Révolution dans la chaîne logistique : Cartier transforme les coûts en valeur ajoutée !

3 mars 2015

Le président de CARTIER lance un nouveau modèle d’affaires pour propulser la performance des entreprises du Québec.

Saint-Césaire (Québec), le 3 mars 2015 – David Cartier prend les grands moyens pour augmenter la performance des entreprises du Québec, ici et à l’international : avec son équipe d’experts, il a décortiqué la chaîne logistique des entreprises, en a analysé chaque point critique et a rebâti un modèle intégré plus fiable, plus efficace, en un mot : rentable.

Penser la chaîne logistique du XXIe siècle

Trop souvent, le conditionnement et le transport sont une source de pertes importantes pour les entreprises. Mal emballée, la marchandise est endommagée ou brisée dans une proportion inquiétante. Les retours entraînent des coûts et des retards, tandis que la réexpédition gruge les marges et endommage l’image de marque.

« L’économie mondiale est de plus en plus intégrée : les accords de libre-échange offrent des perspectives prometteuses aux manufacturiers, distributeurs et exportateurs du Québec », explique David Cartier. « Le monde appartient aux leaders d’ici, à condition de tout faire pour obtenir la plus grande valeur ajoutée de leurs opérations ».

Une expertise en optimisation 100% québécoise

Aujourd’hui, CARTIER prend le problème à bras-le-corps et lance l’offre d’optimisation d’emballage la plus intégrée en Amérique du Nord. L’entreprise annonce son organisation en quatre divisions stratégiques complémentaires : un laboratoire d’essai certifié par l’International Safe Transit Association (ISTA), une division d’équipements automatisés d’emballage, un service technique intégré et une gamme de produits d’emballage et industriels à haute performance.

« Tous secteurs confondus, les entreprises perdent en moyenne 2 millions de dollars dans leur chaîne logistique pour chaque 100 millions de dollars de revenus : c’est énorme », précise Yvan Lapointe, directeur général, ventes et marketing. « Les protocoles que nous avons mis sur pied nous permettent d’analyser puis d’optimiser les manières de faire des entreprises. Nous avons ainsi un impact direct et positif sur leur rentabilité et leur productivité ».

L’automatisation du Québec : un défi collectif à relever

« Pour gagner en performance, l’automatisation est une véritable autoroute sur laquelle le Québec tarde encore trop à s’engager », ajoute le président de CARTIER. « C’est là où nous entrons en jeu : nos experts ont déjà amélioré des centaines de processus d’emballage et d’expédition avec des résultats foudroyants. L’automatisation, c’est l’avenir de nos entreprises et un gage de prospérité collective ».

À propos de CARTIER

Fondée en 1980 à Saint-Césaire, CARTIER exerce ses activités d’optimisation dans quatre champs d’expertise complémentaires : son laboratoire d’essai certifié ISTA, son offre d’équipements d’emballage, son service technique interne et ses gammes de produits.

L’approche intégrée développée par l’entreprise permet d’améliorer la productivité, la rentabilité et la compétitivité des entreprises tout au long de leur chaîne logistique, au Québec comme sur l’ensemble de la côte Est de l’Amérique du Nord.