7 conseils pour adapter votre emballage à l’ère du commerce en ligne

7 avril 2018

L’importance grandissante du commerce en ligne force les entreprises à adapter leur emballage en conséquence. Assurer la livraison en bon état de la marchandise demeure le principal défi pour les manufacturiers et commerçants, parce qu’une marchandise endommagée lors de l’expédition risque très souvent d’entraîner la perte d’un client.

En effet, selon une étude de Smithers Pira, 39 % des consommateurs affirment ne pas vouloir racheter de produits du même vendeur si l’emballage reçu est endommagé, et ce pourcentage grimpe à 55 % si c’est le produit qui est endommagé.

Il est donc plus que jamais essentiel de concevoir et de mettre en place des solutions d’emballage performantes et adaptées. Mais ne tombez pas dans l’excès, car le suremballage nuira à la rentabilité de chaque envoi.

Voici quelques conseils pour adapter votre emballage à l’ère du commerce 2.0 :

1. Éliminez les espaces vides ou assurez une protection additionnelle au produit

Utilisez des sacs d’air, des emballages à bulles, du papier froissé, des systèmes de suspension, de la mousse expansible, etc. Rappelez-vous que toutes ces options ont des propriétés différentes dont il faut tenir compte et qu’elles risquent d’avoir une incidence sur le volume et le poids de vos envois — et donc, sur la facture liée à expédition. Assurez-vous de recevoir des conseils avisés pour choisir la solution qui assurera une protection optimale à votre marchandise sans trop modifier le poids volumétrique de vos envois.

2. Vérifiez auparavant auprès de votre partenaire d’expédition s’il accepte le format choisi

La recette d’emballage a des répercussions importantes sur les dimensions et le poids d’un paquet. Assurez-vous que le format est accepté par votre partenaire d’expédition, puis vérifiez ce qu’il en coûtera pour l’envoyer. Que vos produits soient emballés dans des boîtes ou des enveloppes, parfois il ne faut que quelques millimètres pour entrer dans la catégorie des colis hors-normes.

3. Évaluez la possibilité d’envoyer la marchandise dans des enveloppes rembourrées au lieu de boîtes

Les frais d’expédition pourraient être moins élevés si ce type d’emballage convient à votre produit.

Voici un exemple concret des coûts pour un même produit expédié à la même destination, mais emballé de trois façons différentes :

 

Enveloppe

Boîte 11 x 9 x 2 po

Boîte 12 x 9 x 2 po

Coût unitaire de livraison
(frais de transport)

14,20$ 16,05$ 18,52$ 
500 unités 7100,00$ 8025,00$ 9260,00$

Les économies potentielles pour les frais d’envoi à eux seuls peuvent donc varier entre 1235 $ et 2160 $.

Source : Postes Canada

4. Personnalisez vos emballages

Le client aime se sentir unique. L’image de marque joue un rôle important dans son expérience d’achat. Des logiciels facilitent aujourd’hui la personnalisation des emballages, ce qui ouvre la porte à toutes sortes de possibilités. De plus, comme les gens reçoivent de plus en plus de colis à leur porte, il est important que les vôtres se distinguent. L’extérieur et l’intérieur de la boîte jouent un rôle clé dans cette expérience. Avec un peu de créativité, il est possible de personnaliser vos envois de façon simple. En imprimant sur les boîtes et les rubans, par exemple, ou en utilisant des étiquettes, des autocollants ou des boîtes par suspension et rétention telles que les solutions Korrvu, ou même avec du papier bulle.

 

 

5. Protégez la marchandise contre le vol

Parfois, et plus particulièrement dans les cas de produits de luxe ou de grande valeur, le détaillant doit penser à protéger sa marchandise contre le vol. La solution d’emballage choisie ne doit pas permettre de déterminer ce qui se trouve à l’intérieur du colis. Pour ce faire, les pellicules thermorétractables opaques peuvent venir complètement recouvrir l’emballage original du produit. Lorsque le colis n’est pas identifié, il est recommandé d’utiliser du ruban adhésif filamenteux, au lieu du ruban standard, car il empêche d’ouvrir un colis sans laisser de trace. Ces deux solutions sont d’ailleurs grandement privilégiées par Amazon, qui a pu ainsi grandement réduire les vols.

6. Adaptez l’emballage pour profiter de l’apport des mégadonnées

En modifiant l’emballage en fonction du commerce électronique, il est possible d’optimiser la gestion des commandes avec une meilleure infrastructure. On peut ainsi intégrer à l’emballage des codes barres, des étiquettes RFID, ou même un système de couleurs. Ce sont tous des outils qui peuvent faciliter la manutention et l’expédition.

7. Offrez une expérience écologique et sans tracas à vos clients

Avec la montée de la conscience environnementale, il est essentiel de faire les bons choix en matière de composantes d’emballages. Privilégiez des produits recyclables ou faits à partir de matières recyclées. Le nombre de composantes peut aussi avoir des répercussions sur l’expérience du consommateur qui se trouve à devoir gérer de nombreux déchets. N’hésitez pas à demander conseil pour trouver la solution qui rejoint vos valeurs écoresponsables et celles de votre clientèle.

Vous avez des questions ? Consultez nos experts.