LE PACK EXPO : NOS IMPRESSIONS

PACK EXPO Las Vegas, du 28 au 30 septembre 2015

Pack_Expo_Cartier_Emballage

Depuis près de 10 ans, nous prenons le temps à chaque année de visiter le Pack Expo, tenu en alternance à Chicago ou à Las Vegas, pour rester à l’affût des nouvelles tendances dans notre secteur. Cette année, l’exposition se tenait à Las Vegas et regroupait plus de 1800 exposants œuvrant dans le secteur de l’emballage – de la conception à l’emballage de fin de ligne – ainsi que dans d’autres branches connexes, tels que la production, la recherche & le développement, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, etc.

Voici nos impressions de l’édition 2015 en 4 points!

 

1 BRASSER DES IDÉES

Avec un rassemblement aussi grand, il est certain de trouver des idées qui nous touchent de près et dont nous pouvons nous inspirer. La découverte de nouveaux produits et la rencontre de nouveaux partenaires est aussi plus propice. Nous avons d’ailleurs trouvé quelques produits intéressants, tels que des boîtes en coroplaste pouvant remplacer le carton et permettant d’aller jusqu’à 100 utilisations ou encore des produits d’emballage bio!

De plus, être exposé à des secteurs d’activité autre que l’emballage et à d’autres technologies peut générer de nouvelles idées – et c’est bien arrivé!

 

2 DE BONNES RELATIONS ÇA S’ENTRETIENT

Cartier encourage et entretient, tant avec ses clients qu’avec ses fournisseurs, des relations d’affaires basées sur la confiance, la collaboration et un partenariat solide. C’est, du moins, l’objectif que nous nous fixons!

Le Pack Expo est là une belle occasion de revoir des fournisseurs qui, à cause de la distance, sont moins souvent rencontrés en personne. Ce sont ces mêmes partenaires qui contribuent au succès de Cartier, depuis près de 35 ans, et ce fût un plaisir d’échanger avec eux sur les avenues de croissance et les enjeux stratégiques.

 

3 L’HYPERCONNECTIVITÉ

Ils n’en sont pas à leur première édition alors l’organisation du Pack Expo est rodée au quart de tour. Ce qui est intéressant, c’est leur application. Celle-ci donne les plans, les horaires des séminaires, l’emplacement des exposants et les zones et pavillons dédiés à certaines industries (alimentaire, produits de soins personnels, produits pharmaceutiques, pour ne nommer que celles-ci). Il est aussi possible de se créer son propre itinéraire pour maximiser son temps.

 

4 L’ÉCORESPONSABLITITÉ

Les pratiques et produits écoresponsables étaient beaucoup plus présents que dans les précédentes éditions. Le marché mondial de l’emballage écologique devrait d’ailleurs croître de 7,84% d’ici 2019 et atteindre près de 244 milliards en 2018.

Cartier considère, toutefois, qu’au-delà des composantes recyclables et biodégradables, l’approche d’optimisation qui élimine les bris et rejets s’inscrit davantage dans cette tendance. Pensons que si le produit ne se rend pas à destination dans toute son intégrité à cause d’un emballage déficient, le gaspillage sera alors d’autant plus important, aussi écologique l’emballage soit-il.