Commerce en ligne : cinq questions à se poser avant d’automatiser l’emballage

19 juin 2018

Vous songez à automatiser votre emballage parce que vos expéditions par courrier montent en flèche? Avant d’investir, posez-vous les cinq questions suivantes.

 

1. Votre emballage est-il optimal?

Avant d’automatiser, il faut optimiser. Si vous automatisez votre processus d’emballage sans avoir trouvé la bonne recette, vous ne ferez que répéter les mêmes erreurs, à plus grande échelle, et cela nuira assurément au rendement de votre investissement.

Vous croyez que ça ne vous concerne pas? Selon une étude de Packaging Digest, 30 % des entreprises ont des emballages inadaptés à leurs besoins.

Une recette d’emballage optimale vous donnera un maximum de rendement et d’efficacité, au meilleur coût. Pour la trouver, vous devez vous assurer d’employer les bons produits et le bon format de boîte selon l’utilisation, la destination et les chocs que pourrait subir le paquet. 

 

2. Quelle importance accordez-vous à l’expérience client?

Le client – celui à qui la marchandise est destinée – doit être au centre de vos préoccupations. Vous devez donc tout d’abord bien connaître celui-ci et ses préférences.

Accorde-t-il de l’importance à l’apparence du paquet qu’il reçoit? La réponse peut dépendre du type de client et même de la génération à laquelle il appartient.

Un emballage qui se distingue, c’est aussi une façon de se démarquer de la concurrence.

Jusqu’où voudrez-vous aller sur le plan de la personnalisation? Votre réponse influencera le choix de l’équipement dont vous aurez besoin.

Gardez en tête que 66 % des consommateurs croient que l’emballage de leur colis démontre comment l’entreprise les perçoit. Ça vaut la peine de s’y attarder, n’est-ce pas?

 

3. Quels sont vos pertes et bris actuels?

Des dommages occasionnels lors de l’expédition sont probablement inévitables. Cependant, vous avez tout avantage à réduire les risques de bris au maximum.

Vous retenez-vous d’expédier par courrier certains produits jugés trop fragiles? Si oui, vous perdez peut-être de bons revenus en n’ayant pas recours à un emballage adéquat. Vous en doutez? La réalité, c’est que 55 % des consommateurs n’achèteront pas de nouveau un produit s’ils le reçoivent endommagé. Chez les 18 à 85 ans, c’est 81 % des consommateurs qui bouderont à l’avenir un produit reçu endommagé d’un commerçant.

Par sa constance, le bon équipement apportera à vos colis une protection optimale. Mais encore faut-il savoir quelle protection se procurer. On constate parfois, à titre d’exemple, que certaines personnes vont opter pour des équipements capables de produire des sacs à air sur demande alors qu’en réalité, en examinant leur processus, ce serait plutôt du papier bulle qui devrait être utilisé. Cela nous ramène alors à la première question : la recette est-elle optimale?

Bien sûr, l’investissement dans une telle machine sera excessif si une protection de ce type n’est pas requise.

 

4. Quelles économies espérez-vous RÉALISER?

L’automatisation de votre emballage pour le commerce en ligne peut vous rapporter gros : selon notre expérience, vous pouvez vous attendre à une réduction d’au moins 15 % du coût de la main-d’œuvre.

Dans certains cas, comme chez un client qui a agencé deux équipements d’emballage, les gains de productivité ont atteint 40 %. L’automatisation a même permis des gains de 60 % pour d’autres.

Imaginez la différence sur vos résultats!

L’automatisation a des répercussions sur la quantité de composantes d’emballage utilisées, sur le temps d’emballage ainsi que sur la recette. Elle permet aussi d’uniformiser l’emballage d’un envoi à l’autre.

Une autre question à vous poser serait celle-ci : quelle étape de votre processus d’emballage souhaitez-vous automatiser? Vous pouvez cibler celle qui vous prend le plus de temps ou encore la plus pénible pour vos employés. Leur participation dans le choix de l’équipement peut parfois s’avérer essentielle à la réussite de son intégration.

 

5. QUELLES SONT VOS PRÉVISIONS À PLUS LONG TERME?

Au moment de choisir un équipement d’emballage, un piège fréquent est de penser uniquement à ses besoins actuels. Soyez plus rusé : évaluez vos besoins au moins pour les deux ou trois prochaines années. Assurez-vous de choisir un équipement qui a la capacité de suivre l’augmentation de vos ventes. Ainsi, vous serez heureux d’augmenter la cadence pour répondre à la croissance de vos affaires.

Ces cinq questions sont essentielles, mais il y en a plusieurs autres. N’hésitez pas à demander conseil. Notre équipe est là pour ça!