Sauter au contenu

Expertise Produits

Vous êtes préoccupés par la hausse des prix généralisée?

Dernière mise à jour : 9 mars 2021
Temps de lecture estimé : 6 minutes
Catégories : Produits

Depuis quelques années, la hausse des prix semble être dans l’air: matériaux de construction, marché immobilier et, plus récemment, actions en bourse. Le secteur de l’emballage n’a pas été épargné, en subissant lui aussi d’importantes hausses depuis le début de la pandémie. Pour comprendre ces phénomènes, familiarisez-vous avec les impacts du contexte économique et de la conception des produits.

ZOOM SUR LE CONTEXTE ÉCONOMIQUE

 

Avec la crise, la demande pour certains produits a augmenté, comme les emballages pour le commerce en ligne. À cela s’ajoute une offre limitée, voire réduite en raison des contraintes de distanciation sociale imposées. 

Résultat: les prix bondissent.

 

La capacité limitée du transport routier, dont les contrats devraient augmenter de 8% à 10 % en 2021, impacte également les coûts. Cette hausse de frais aura à son tour une incidence sur le coût global du produit livré.

 

 

LA CONCEPTION DES PRODUITS EN QUELQUES CHIFFRES

 

Parmi les principales matières premières affectant le marché de l’emballage, voici celles qui ont vécu le plus de perturbations:

 

 

LLDPE

Polyéthylène à faible densité et linéaire
(Low & Linear Density Polyethylene)
Hexene-1 & Octene-1 (grade de résine utilisée)

 

Le LLDPE est utilisé pour la fabrication de produits de plastique, à usage unique ou de consommation courante. La forte demande en raison de la pandémie affecte le prix de cette matière première, utilisée notamment dans la fabrication de pellicule étirable

Ayant connu une première hausse en novembre 2020, les produits de pellicule étirable ont subi une seconde de près de 7% en février, une hausse de presque 25% dans les six derniers mois.

 

 

 

 

LDPE

Polyéthylène à faible densité
(Low Density Polyethelyne – Film liner grade)

 

Durant la crise, un important manufacturier de cette résine a dû fermer ses portes pendant près de huit semaines, affectant toute la chaîne d’approvisionnement. Cette diminution de l’offre combinée à une forte demande pour certains produits, notamment les emballages plastiques des boîtes-repas prêts à préparer, a également fait grimper les prix. 

Utilisé dans la fabrication de produits d’emballage comme les sacs, les feuilles (top sheet), les u-film de polyéthylène, le LDPE a vu son prix augmenter de 23% depuis juin 2020.

 

 

 

 

 

PPRO

Polypropylène (Polypropylene)

 

Utilisé dans la fabrication de produits d’emballage comme la courroie de polypropylène, le PPRO a vu son prix bondir de 44% depuis janvier 2020. Cela s’explique par la demande soutenue, mais aussi par les contraintes de production, puisque certains manufacturiers ont dû fermer dans la dernière année.

En février, la courroie de PPRO pourrait connaître une hausse de prix entre 10% et 15% selon le produit et le manufacturier – et ce ne sera probablement pas sa dernière augmentation.

 

 

 

 

Pâtes et papiers

(Pulp and paper)

 

Récemment, la demande accrue pour le bois de construction a créé une rareté pour la pulpe de bois. Cette matière première se retrouve notamment dans la production et la fabrication de feuilles de carton, de boîtes et de cornières, limitant ainsi l’offre. La demande ne cesse d’augmenter, puisque dans les dernières années, le plastique de plusieurs emballages a été remplacé par du carton. Ayant presque doublé entre 2019 et 2020, les commandes en ligne en sont aussi responsables.

 

 

LES EMBALLAGES POUR L’E-COMMERCE:
UNE CATÉGORIE À PART

 

 

Ils constituent souvent un amalgame de plusieurs matières premières, comme les rubans adhésifs, les enveloppes d’expéditions avec bandes autocollantes et les produits de remplissage. Avec la fermeture des magasins et l’explosion de l’achat en ligne, les prix de ces produits ont augmenté d’environ 8% en 2020. En février, une augmentation pouvant atteindre 10% est attendue, totalisant jusqu’à 18% selon les cas dans les six derniers mois.

 

 

IL Y A AUSSI DES SOLUTIONS! 

 

 

Puisque les hausses ne semblent pas vouloir s’essouffler en 2021, nos experts redoublent d’efforts pour trouver de nouvelles façons de minimiser leur impact sur vos opérations.

Vous pourriez:

  • Repenser votre emballage et explorer des produits de substitution.
  • Optimiser votre emballage en réduisant ses composantes (sans affecter sa fiabilité!)
  • Opter pour des commandes relâches (blankets), puisque les commandes en gros peuvent pallier certaines hausses. Nous les stockerions pour vous et vous les livrerions au besoin.
  • Rejoindre le CubiqClub pour vous protéger des hausses toute l’année (à partir d’un volume d’achat minimal).

 

Ce n’est que la pointe de l’iceberg du soutien que nous pouvons vous apporter.
 

 

Prenez une longueur d'avance

Une fois par mois, recevez nos meilleurs conseils tout en demeurant à l'affut des nouveautés et tendances du marché.

L'équipe de Cartier suggère également

Produits

Catégories : Commerce en ligne

Les frais d’expédition grugent-ils vos marges?

En savoir plus >

Produits

Catégories : Commerce en ligne, Écoresponsabilité, Équipements

Tendances à surveiller en emballage pour 2021

En savoir plus >

Produits

Catégories : Commerce en ligne, Équipements, Produits

L’emballage : La valeur ajoutée à vos envois

En savoir plus >

    Veuillez compléter le formulaire ci-dessous afin de télécharger le document PDF